L’ARCHITECTURE des maisons de Bali est destiné aux amoureux du style balinais notamment de la tradition architecturale de ses cours, ce jeu de toits et de pavillons ã l’intérieur d`un jardin clos de murs.
L`architecture balinaise classique, l’une des formes d’art les plus remarquables au monde, survit au sein d’une société très ouverte à tous les apports étrangers.
D’ailleurs, il en est ainsi depuis l’époque ou les prêtres bouddhistes venus de java et les commerçants chinois du sud de la Chine favorisèrent la transformation de l’humble Bale, le pavillon traditionnel de Bali, en un hybride indochinois exotique.
Un sculpteur balinais qui exerce son art dans les temples a dit un jour : « Ce qui vaut la peine d’être fait vaut la peine d`être bien fait. ›› Cette passion du travail bien fait est manifeste dans les quelque 60.000 temples, 500000) tombeaux et autres édifices sacrés de l’île. Cette passion a également été le principe directeur de nombreux maîtres de l`architecture tropicale qui ont réalisé certaines de leurs plus belles œuvres à Bali avant d’aller exercer leur art
sous d`autres cieux.
Bali ne manque pas aujourd`hui de gens talentueux que lui envient la plupart des capitales du Sud-Est asiatique. Et Bali ne ressemble en rien au modèle cosmopolite asiatique. Elle est demeurée une société médiévale
florissante avec ses dieux rois et son fëodalisme qui accueille chaque année deux millions de touristes, avec les conséquences que l’on imagine.
Le mot « Bali ›› est synonyme de beauté, qu’il s’agisse de la culture, de l`esprít ou de la forme. Dans l’architecture tropicale moderne, le « style balinais ›› évoque une tendance vers un type de pavillon naturel et ouvert.
L`origine de l`architecture balinaise moderne remonte à l’établissement de l’administration coloniale hollandaise au début du IX“ siècle, quand le courant Art déco fut assimilé à une forme de domination coloniale.
Cependant, toutes les tendances modernes n’ont pas été écartées et intègrent harmonieusement l’architecture, les paysages et le mode de vie.
Les Joglo Gladak Limason lunbung sont venus dans cette ile et ont subi des transformations par divers architecte, mais souvent avec beaucoup de réussite.

http://lavilladebali-project.com/

Dans un extraordinaire foisonnement de styles, la porte balinaise typique reste unique. Elle est cependant
étroitement apparentée aux portes a deux battants du sud de l’lnde. Elle ressemble en particulier celles des pavillons du Tamil Nadu, non seulement par sa fabrication mais aussi par les couleurs,
les poignées et le mécanisme de verrouillage. Au fil des siècles,la version balinaise de cette porte a connu de nombreuses variantes décoratives :des portes aux trois couleurs tmclitionnelles des vieux villages de montagne. jusqu`aux portes de style chinois, richement sculptées et peintes des palais de Gianyar, de Klungkung et de Karangasem, à la mode durant tout le XX` siècle.
Contrairement à la porte traditionnelle balinaise, la porte des cabanes de montagne n’a qu’un battant. On la trouve dans de vieux villages comme Belantili et Trunyan, et sur de petites îles au large de la côte sud de Bali. Certaines de ces portes sont semblables a celles de l`époque Majapahit Les sculptures et la forme générale sont très similaires aux portes de certaines mosquées du XVI siecle de l’est de java, en particulier à Senclabgduwur pres de Bojonegoro. Les portails des temples, des pavillons sacrés et des maisons ont toujours des portes à deux battants. Le principal pavillon dans la cour. le mvrvn, ainsi que celui de la cuisine (paon),ont généralement des portes à un seul battant. Les portes coulissantes en bambou de la cuisine sont courantes dans les maisons traditionnelles des régions rurales. L`encadrement, le linteau (petitis) et le chambranle sont les éléments de la porte qui sont le plus décorés. Le chambranle de la porte d`un meten ou d’un bale bandung est parfois sculpté en pierre paras, et surmonte du visage d’un esprit protecteur (Boma ou Sai) Les portes à deux battants ont traditionnellement des anneaux de cuivre en guise de poignées, montes sur des platines en forme cle nenuphars (parfum). La serrure est fixee entre les deux anneaux